Catégories
Dans le Confinement

3615 La Poste

D’après mon iPhone nous sommes jeudi. Pas évident non plus de savoir spontanément quel jour nous sommes, vu que tous les jours se ressemblent. 

Comme tout le monde, je m’organise, m’organiser consistant surtout à trouver des trucs à faire tous les jours au delà des tâches ménagères de base : faire à manger et cuisiner.

Aujourd’hui je me suis fixée comme mission d’appeler La Poste, afin de savoir comment retirer un courrier pour lequel je dispose d’un avis de passage. 

 Bwef je travaille à la Poste

Bref j’ai reçu le Lundi 16, un avis de passage m’invitant à retirer un courrier à compter du lendemain à partir de 10h00 dans mon bureau de Poste.

Lundi 16 j’étais à la maison, confinement oblige, mais le facteur n’a, comme d’habitude, pas pris le soin de vérifier. D’ordinaire ça m’énerve un peu, mais là ça me donnait une occasion de sortir. Le lendemain, munie de mon Avis de Passage et de mon Attestation de Déplacement Dérogatoire, je me rends donc dans mon bureau de Poste (au coin de la rue) pour constater que le bureau de Poste, MON bureau de Poste, est tout simplement fermé. Pas de notification de réouverture affichée, porte close, point barre.

3631 appel non surtaxé

Ce matin, après avoir pris mon petit déjeuner, je mets mon casque et compose le 3631. Les messages automatiques diffusés me font penser au site de web de la Poste où tu dois passer par 10 écrans et 50 clics pour pouvoir acheter un carnet de timbres.

Un premier message me demande d’exprimer clairement l’objet de mon appel. Je hurle « courrier » dans le micro.

Un second message m’indique que je vais être transférée au service courrier.

Un autre message me demande de taper mon code postal.

Ensuite, on m’explique que, dans le souci d’améliorer son service client, La Poste se réserve le droit d’enregistrer la conversation qui va suivre (oui oui elle va suivre, ne vous inquiétez pas). Je peux toutefois (en tapant dièse je crois) refuser l’enregistrement. 

Ensuite un message assez long m’informe de la conformité de la Poste avec le RGBD, et de me dicter une URL interminable avec des slashs et des tirets partout. L’URL héberge une page expliquant la politique RGBD de la Poste en détail. Evidemment personne à la Poste n’a prévu de répter l’URL en question, dans le cas où quelqu’un aurait eu envie de consulter la page. En ce qui me concerne, je veux juste savoir comment retirer MON courrier, donc j’attends.

Encore un message pour me dire que tous les opérateurs sont en ligne et que le temps d’attente dépassera les 5 minutes. Quand tu appelles un service client, on te renseigne en général sur le temps d’attente maximum « Votre délai ne dépassera pas les 5 minutes ». La Poste elle, te donne le minimum d’attente. Alors j’attends. De temps en temps un disque me dit que tout le monde est en ligne et que je peux aller me renseigner sur le site de la Poste.

31 Minutes

Patience et longueur de temps font plus que force ni que rage écrivait La Fontaine dans Le Lion et Le Rat. J’ai donc patienté mais pas comme d’habitude. Cet appel c’était MA mission du jour, plus elle durait mieux c’était en quelque sorte. Et un Monsieur a fini par décrocher.
 

– Bonjour Monsieur, je vous appelle car j’ai reçu un avis de passage pour un courrier mais le bureau de Poste où je dois récupérer le courrier est fermé. 

– Bonjour Madame, avez-vous le numéro de l’avis de passage

– Certainement. UD 415 ..

– U comme Ursule D comme Denise 415

– Oui oui puis 572 N comme Nicole et L comme Louis

– Donc 572 N comme Nestor et L comme Laurent

– Voilà, si vous voulez Nestor et Laurent, Nicole et Louis c’est pareil

– Donc je récapitule U comme Ursule D comme Denise 415 572 N comme Nestor et L comme Laurent

– C’est celà

– Ah mais il manque un caractère

– Désolée Monsieur c’est tout ce que j’ai

– C’est un courrier recommandé

– Non, c’est un courrier « Autre »

– ????

– Sur les avis de passage il y a 3 colonnes, une pour Colis, une pour Courrier et une pour Autres Services. Sur mon avis de passage la case « Autre » est cochée dans la colonne « Courrier »

Un ange est passé, mais mon conseiller s’est repris et m’a demandé si par hasard il n’y avait pas un code barre avec un numéro sur mon avis de passage.

– Mais si, le voilà 318547680

– Patientez un instant s’il vous plait

Je patiente

– Merci d’avoir patienté. Pouvez-vous me confirmer vos prénom et nom.

Je les lui donne, puis il me demande mon adresse, je la lui donne. Il me fait répéter le numéro de la rue, je lui redonne. Puis il me demande l’adresse et le nom de mon bureau de poste et, bien sûr, je les lui donne. Il me met en attente quelques secondes.

– Merci d’avoir patienté.

– Mais je vous en prie ( ce n’est pas comme si j’avais d’autres trucs à faire).

– Après vérification, votre bureau de poste est fermé.

– Tout à fait, je vous le confirme. C’est d’ailleurs la raison de mon appel. Le bureau de poste étant fermé, je voudrais savoir comment récupérer le courrier « Autre » qui m’est destiné….

Allo Kafka

Allo Kafka? C’est toi qui me fais une petite blagounette ? Tout ce temps pour revenir à la case départ, ce n’est pas sérieux. Je sens, à l’autre bout du fil, mon conseiller un peu désemparé également.

– Patientez- un instant s’il vous plaît.

– Merci d’avoir patienté.

– Pas de problème!

– En raison des événement récents, certains bureaux de poste ont dû fermer et nous ne sommes pas en mesure d’assurer la même qualité de service que d’ordinaire.

– Je comprends bien. Et donc, pour ma lettre on fait comment?

– Il faudra regarder sur le site de la poste www.laposte.fr

– Je vous demande pardon?

– il faut regarder sur le site de la Poste. Vous tapez votre code postal cela vous indique quel bureau de poste est ouvert.

– Super mais, pour mon courrier?

– Vous tapez le numéro que vous m’avez donné. Les informations seront communiquées dès qu’elles seront connues

– Ah

– Est-ce que j’ai répondu à votre question?

– Pas vraiment, vu que je ne sais pas où et quand je pourrai chercher mon courrier, mais ce n’est pas grave.

– Les informations seront communiquées dès qu’elles seront connues.

– Ok j’ai compris.

– La Poste vous remercie.

Demain sera un autre jour

Moi aussi je remercie la Poste de m’avoir occupée 31 minutes aujourd’hui. Sans compter le temps de rédaction de ce non-évènement. A présent, je me demande bien ce que je vais pouvoir faire demain.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *