Catégories
Dans le Confinement

Souriez c’est Lundi

Le lundi dans le confinement c’est chouette. Les magasins ont été réapprovisionnés, on reçoit moins de conneries sur WhatsApp parce que le télétravail a recommencé et en plus, hier on a gagné une heure de confinement. Que de bonnes nouvelles.

Optimisation de la Qualité des Sorties

Je vous ai déjà expliqué comment je pouvais, si nécessaire, gruger un peu sur les Ausweis. Grâce à mon Isochrone, je sais jusqu’où je peux aller et ça aussi c’est super.

J’ai encore perfectionné ma technique depuis ma dernière sortie. Déjà, je brandis mon Ausweis par devers moi, dès que j’aperçois les forces de l’ordre. Cela leur passe l’envie de me contrôler, non pas que j’ai quelque chose à me  reprocher (à part les quelques minutes que je peux potentiellement ajouter à mon Ausweis) mais si on peut éviter les contacts inutiles quand on est dans le confinement, c’est mieux.

Ensuite, je ne fais plus de liste de courses, c’est trop déprimant. Si tu pars chercher du PQ ou de la farine, tu te braques tellement que tu ne vois pas les fraises, les melons, les asperges et le dos de cabillaud qui n’étaient pas là, la dernière fois. A présent, je pars sans préjugés, je mets dans mon panier tout ce qui est bon, qui se garde. Du coup j’en suis venue à me faire des menus, histoire de ne rien gâcher. Je congèle, je décongèle, je m’éclate quoi.

LaFayette dans La Place, RIP Lazare

Dimanche, jour du seigneur, il s’est passé des évènements quasi-bibliques côté levain. Déjà un copain m’a envoyé un lien avec l’info qui me manquait à savoir « comment tu sais que ton levain est prêt à faire le job pour lequel tu l’élèves ». Et bien figurez-vous qu’il suffit d’en faire une boule et de la tremper dans l’eau. Si la boule remonte et flotte, c’est que votre levain est prêt à faire du pain. Après je ne sais pas si cela va fonctionner avec Blob-Lafayette vu son caractère de cochon. L’avenir dans le confinement nous le dira. Je ne suis pas pressée, d’autant plus que la gentille boulangère masquée m’a vendu de sa levure ce matin.

Pendant ce temps chez Blob-Lazare il est arrivé un grand malheur que rien ne laissait présager. En effet, la sœur de Blob-Lazare m’annonçait une grande nouvelle le matin.

– Ca y est, Maman a fait du pain

– La salope! On est sur ce dossier ensemble depuis le vingt-et-un mars et elle fait du pain sans m’en parler!

– Tu vois ça avec elle, en tous cas il a l’air super bon.

J’avoue avoir ressenti une pointe de jalousie. La veille de la trahison, la sœur de Blob-Lazare m’avait demandé si Blob-Lafayette, mon Blob-Lafayette sentait mauvais.

– Non il y a une petite odeur d’acidité certes, ça ne sent pas comme de la levure mais objectivement on ne peut pas dire que ça pue. Pourquoi tu me demandes ça?

– Parce que chez nous ça schlingue, tu ne peux pas t’imaginer. J’ai l’impression qu’il y a un mec qui ne s’est pas lavé la bite qui habite dans la cuisine depuis trois jours. En plus ça se répand dans tout l’appartement c’est immonde.

Comment Blob-Lazare qui puait la mort la veille a-t-il pu générer un pain délicieux le lendemain?

La vérité a été dévoilée le soir. Voulant bien faire, ma copine avait acheté de l’eau de source pour nourrir Blob-Lazare. Sa fille utilisait la même bouteille, dans laquelle elle avait versé un médicament qu’elle doit donner à son chat, lequel souffre de problèmes rénaux. En gros tout le monde utilisait la même bouteille : l’une pour élever son levain, l’autre pour soigner son chat. Le chat va bien merci mais Blob-Lazare n’a pas apprécié le traitement. Il a été enterré le soir même, sans fleurs ni couronne.

Quant au pain du matin, il avait été réalisé à l’ancienne, c’est à dire avec de la levure de boulanger. On a comparé nos recettes de pain à la cocotte : ce sont les mêmes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *